Place rouge Moscou

Une semaine pour visiter Moscou

S’il y a une ville que j’avais toujours eu envie de visiter, c’était bien Moscou. J’avais en tête, comme beaucoup de monde je pense, cette fameuse Place Rouge au bout de laquelle trône fièrement la cathédrale Saint Basile. C’est donc sans surprise que c’est un des premiers lieux que je me suis empressée d’aller voir en arrivant. Mais commençons par le début…

1. Ce qu’il faut savoir sur Moscou
2. Découvrir la Place Rouge
3. Faire du shopping au Goum
4. Visiter le Kremlin
5. Se promener le long du Quai Sainte-Sophie
6. Entrer dans l’impressionnante cathédrale du Christ-Sauveur
7. Se rendre sur la place Loubianka
8. Visiter Moscou en métro

1. Ce qu’il faut savoir sur Moscou

Même si je rêvais de visiter Moscou, j’avais, il faut bien l’avouer, quelques a priori sur la ville et le pays en général.

  1. La première chose qui m’a surprise, c’est la modernité de la ville. Moscou a été en quelque sorte restaurée il y a 5ans et c’est une ville flamboyante : propre et neuve dans laquelle il est plaisant de se promener.
  2. C’est aussi et surtout une ville très bien desservie. Il y a de nombreuses lignes de métro, de bus, de tramway, de trolley et j’en passe surement. Si, à première vue, cela semble un peu compliqué, en réalité pas du tout. J’ai fait le choix de prendre un passe pour la semaine qui m’a donné accès à tous les moyens de transport. J’ai pu ainsi aller et venir où bon me semblait pendant cette période.
  3. Une autre chose qui m’a surprise, c’est une sorte de contraste: Moscou est très vivante avec de nombreux quartiers en plein essors et, en même temps, ses habitants, sont très calmes et disciplinés. Ce n’est nullement une critique, pour moi qui suis française et habituée à voir les français toujours rouspéter, ce fut une vraie surprise.
  4. Enfin, il faut dire que Moscou est une ville impressionnante. Elle a été conçue pour en imposer : et bien, c’est réussi! La taille des rues et des bâtiments est démesurée, on se sent vraiment tout petit lorsqu’on se promène pour visiter Moscou.

2. Découvrir la Place Rouge

Il me semble inconcevable de visiter Moscou sans voir cet endroit: La Place Rouge est à Moscou ce que la Tour Eiffel est à Paris. J’ai donc commencé mon escapade moscovite par là.

La place est immense, et la cathédrale de Saint-Basile-le-Bienheureux semble bien petite tout au bout. Le bâtiment rouge qui lui fait face n’est autre que le musée d’histoire naturelle. Je n’y suis pas rentrée mais sa façade est très belle: on dirait de la dentelle taillée dans la pierre rouge.

À la nuit tombée, tout s’illumine, l’ambiance est magique, romantique même. J’ai donc pris plaisir à me promener le long de cette place, m’asseoir et admirer. Ce lieu est très symbolique, c’est le centre de Moscou, celui qui a vu se dérouler tant de choses.

3. Faire du shopping au Goum

Le Goum (ГУМ) est un lieu incontournable sur la Place Rouge. Il occupe toute sa longueur et son architecture tranche vraiment avec le style de la place. Mais, si ce bâtiment est magique déjà de l’extérieur, il l’est encore plus à l’intérieur! Le Goum c’est un peu l’équivalent de nos Galeries Lafayette françaises. Les magasins de marques de luxes côtoient les épiceries fines et les restaurants.

Le bâtiment est organisé sur trois niveaux, des petites passerelles vous permettent de passer d’un côté à l’autre de la galerie. Au centre, un stand à thème est aménagé selon les périodes de l’année. Quand je suis passée, c’était l’automne: il y avait une structure ornée de blé et de fruits d’automne. Même si vous n’achetez rien, cela vaut quand même la peine de faire un petit détour.

4. Visiter le Kremlin

Si vous avez quelques heures pour visiter le Kremlin, je vous le recommande vivement! Avant toute chose, qu’est ce que le Kremlin? En Russe, Kremlin (Кремль) signifie forteresse. Ce mot désigne donc une ville médiévale entourée par des murailles. Aujourd’hui Moscou a bien sûr largement dépassé ces dernières. On retrouve donc dans l’enceinte du Kremlin 4 cathédrales et 4 palais. La Place rouge borde l’Est du Kremlin.

Il y a 2 types d’entrées différentes au Kremlin de Moscou : une entrée pour visiter les extérieurs et les 4 cathédrales (celle que j’ai choisie), et une autre pour visiter l’armurerie. L’entrée pour les cathédrales coûte 500 roubles.

C’est à mon grand regret que j’ai vite découvert qu’on ne pouvait pas prendre de photos à l’intérieur de ces cathédrales. Pourtant, elles sont toutes plus belles les unes que les autres.

  • Dans la Cathédrale de l’Archange-Saint-Michel se trouvent les tombes des tsars entreposées les unes à côté des autres. Évidemment, comme toute cathédrale orthodoxe les murs sont peints de magnifiques couleurs.
  • La Cathédrale de l’Annonciation est plus petites mais ses peintures murales sont impressionnantes. Le sol est en jade. Il y a également une iconostase immense à laquelle de de nombreux artistes russes ont participé.
  • La Cathédrale de l’Assomption est la plus somptueuse de toutes. D’imposants lustres descendent du plafond et l’iconostase fait plus de 16m de haut. C’était l’église officielle des tsars, elle est coiffée de dômes d’or.
  • Enfin, à côté de ces chefs d’œuvres architecturaux, le Clocher d’Ivan-le-Grand culmine à 81m. Il compte 21 cloches dont la plus lourde du monde (La Reine), qui est posée à ses pieds.
Cathédrales Kremlin

5. Se promener le long du Quai Sainte-Sophie

J’ai décidé d’aller me promener le long de ces quais en fin de journée, il faisait très beau. Je crois que c’est l’un des plus beaux souvenirs que je garde de Moscou: une ville scintillante, illuminée par les rayons du soleil.

quais bolotnaïa moscou

Ma promenade commence sur les quais Bolotnaïa aux pieds d’une ancienne chocolaterie aujourd’hui reconvertie en magasins et restaurants en tous genres. La brique rouge de ce bâtiment a de jolis reflets au couché du soleil.  Je remonte tranquillement la Moskva en direction du Kremlin et me laisse transportée par le décor… Après quelques minutes de marche, le Kremlin est en vue!

Je me pose quelques instants sur ce quai pour admirer le décor, plutôt magique. Les tours dorées des cathédrales du Kremlin reflètent la lumière, à elles, viennent s’ajouter la pierre rouge et les tuiles vertes des remparts.  Je continue ma promenade afin de passer sur le pont Moskvoretskii et aller admirer le coucher du soleil.

Je vous ai fait une toute toute petite sélection de ce coucher de soleil car j’ai eu la main un peu lourde sur l’appareil photo… que voulez-vous, devant tant de beauté!

6. Entrer dans l’impressionnante cathédrale du Christ-Sauveur

Que serait Moscou sans ses cathédrales? Vous l’aurez compris, j’ai un faible pour les monuments religieux: ils sont souvent chargés d’histoire et traduisent des influences de différentes origines et époques. 

Cette cathédrale est complètement hors-normes. Elle a été construite en 1883 mais, en 1931, elle fut détruite sous les ordres de Staline. Une piscine a pris sa place (oui pourquoi pas après tout) pendant plus de 60ans. Ce n’est qu’en 1997 que le maire Loujkov lança sa reconstruction. Elle est donc très récente et resplendissante à l’extérieur comme à l’intérieur. Bien plus grande que la plus part des autres cathédrales de la ville, on l’aperçoit de loin.

Malheureusement, encore une fois, il est interdit de prendre des photos dans la cathédrale.Il faudra donc que vous veniez la visiter pour savoir de quoi elle a l’air de l’intérieur. Je ne peux quoi vous dire qu’elle est très belle, toute dorée et une hauteur impressionnante. Les fresques sont beaucoup plus récentes que dans d’autres cathédrales donc très bien entretenues.

Pour la petite anecdote, cette cathédrale est le symbole du renouveau de la foi orthodoxe. Des reliques de différents saints y sont donc souvent exposées avant de partir en tournée dans toute la Russie. Il se trouve que j’ai par hasard décidé d’aller la visiter un jour d’exposition. Après une bonne demi-heure de queue (je me disais qu’elle devait vraiment valoir le coup cette cathédrale pour attirer autant de monde) je me suis retrouvée au milieu du cortège de croyants attendant de passer devant les reliques. En bonne touriste, je n’ai pas compris toute de suite pourquoi j’étais la seule à ne pas avoir de foulard sur les cheveux. J’ai finalement fait comme les personnes passées devant moi, en observant leurs gestes, dans l’espoir de me faire la plus petite possible, et je me suis prosternée devant ces fameuses reliques.

7. Se rendre sur la place Loubianka

Si vous venez visiter Moscou, je vous conseille de faire un stop à l’arrêt de métro Lubyanka sur la ligne 1 afin de venir jeter un œil à cette place. Au beau milieu, trône l’ancien bâtiment du KGB. Il fut certainement le théâtre d’actions pas très louables.

Place Loubianka Moscou

8. Visiter Moscou en métro

Les stations de métro moscovites sont réputées pour leur opulence et surtout leurs dimensions hors normes. La hauteur sous plafond est impressionnante, et franchement, attendre le métro n’est vraiment pas une corvée tant il est facile de se laisser absorber par tous ces décors. Personnellement, j’ai passé mon temps à me promener le nez en l’air. J’ai beaucoup aimé les stations de métro Komsomolskaïa (ligne 5) et Arbastkaïa (ligne 3,4) mais il y en a bien sûr de nombreuses autres.

9. Traverser la rue Arbat

Si  vous venez visiter Moscou, la rue Arbat est un peu incontournable. C’est la plus vieille rue de la ville. Elle est passante, chose assez rare à Moscou. Vous y trouverez de nombreux commerces, remplis de bibelots et grigris traditionnels en tout genre (dont les fameuses poupées russes bien sûr)

10. Faire une halte au café Pouchkine

Ce café a été crée d’après la chanson de Gilbert Bécaud en 1999. Afin qu’il se fonde dans le décor du quartier, le Café Pouchkine a été volontairement crée à l’ancienne. Même les fissures du mur sont en trompe-l’œil.

Il fait un peu sombre, une douce mélodie remplit la pièce et une bonne odeur flotte dans l’air. Le service est très agréable et discret. J’ouvre un livre et me laisse porter…

C’est ainsi que s’achève mes aventures moscovites, j’ai pris un train le lendemain pour Saint-Pétersbourg. La découverte de Moscou a été une très belle surprise, j’y retournerais sans hésiter. Et-vous, ça vous a donné envie d’aller visiter Moscou?

Signature patatedoucerémoise

Laisser un commentaire