visiter Oslo

Étape 1 : Visiter Oslo et le Sud de la Norvège

Chaque année, de nombreux touristes viennent visiter Oslo. Située au Sud-Est de la Norvège, elle est facilement accessible par avion. En revanche, après quelques recherches, je me suis vite aperçue que le Sud de la Norvège est un peu mis de côté par les touristes, au profit des fjords de l’Ouest. Cette région fut donc la première étape de notre road trip en Norvège !

Nous avons embarqué pour un vol Paris-Oslo le 10 septembre et sommes arrivés en début d’après-midi à l’aéroport, d’où nous sommes vite partis pour avoir le temps de visiter Oslo. La capitale norvégienne est une belle ville, chaleureuse et colorée. Oslo est aussi une ville à taille humaine (environ 675 000 habitants) dans laquelle il est agréable de se promener. Dans chaque quartier règne une ambiance particulière. Oslo est aussi une ville d’art et surtout, une ville culturelle dynamique !

Notre objectif lors de ce road trip en Norvège n’était pas de passer beaucoup de temps en ville. Nous avons néanmoins pris le temps de visiter Oslo, et plus particulièrement le bord de mer.

Que faire à Oslo ?

Visiter l’Opéra d’Oslo

Si vous vous promenez le long du port d’Oslo, vous ne pourrez pas manquer cette immense structure en forme d’iceberg. Ce bel édifice en marbre blanc est, tenez-vous bien, « une réflexion sur la notion de monumentalité, un questionnement sur la noblesse de la production culturelle, la place unique de la Norvège dans le monde et le dialogue entre vie publique et expérience personnelle » -Lonely Planet (oui tout ça à la fois!). L’opéra d’Oslo accueille le ballet national de Norvège ainsi que différents concerts. D’ailleurs, si vous entrez dans le hall, vous entendrez surement une mélodie en fond. L’intérieur en bois évoque la nature norvégienne, vous pourrez vous y asseoir pour y siroter un café (4€ l’expresso tout de même!)

Bon, le hall de l’opéra c’est bien joli, mais vous voulez visiter Oslo, non ? Alors, il faut monter sur le toit ! De là, vous aurez une vue panoramique sur tout le quartier de Bjørvika !

____________________________

Découvrir la forteresse d’Akershus

forteresse akershus oslo

La forteresse d’Akershus a été construite à la demande du roi Hakon V. L’édifice a été successivement modifié et renforcé au fil des siècles. Certains bâtiments sont toujours occupés par l’armée. Vous pourrez d’ailleurs voir des soldats monter la garde un peu partout. Je ne dirais pas qu’il y a beaucoup de choses à voir mais c’est plutôt agréable de s’y promener. Vous aurez aussi une belle vue sur le port et les bâteaux ! (oui, monsieur aime les bâteaux)

____________________________

Se promener dans les rues d’Oslo

Je dirais que c’est ce que j’ai préféré lors que nous avons visité Oslo. J’étais étonnée de voir à quel point la ville était colorée. J’ai aimé me promener dans les ruelles, traverser les petites places, découvrir le street art et l’architecture folle d’Oslo ! Les façades rouge, bleues, jaunes s’enchaînent et les maison traditionnelles côtoient les grands immeubles d’affaires.

J’ai été surprise de voir les nombreux cafés et restaurants que comportaient la ville. Les norvégiens adorent le café et ça se voit ! Leurs vitrines sont toutes plus cosy les unes que les autres. Bon, j’avoue, on a craqué !

D’habitude j’aime découvrir la culture et l’histoire d’une ville en visitant ses musées et autres lieux culturels mais cette fois sera une exception ! Nous avions envie de prendre l’air, et de nous imprégner de l’ambiance norvégienne.

Nb. Je ne sais pas si c’est utile de le préciser mais les villes norvégiennes sont PROPRES ! On pourrait manger par terre ! Oslo est aussi une ville verte et très bien pensée : il y a des aires de jeux et de repos un peu partout. Elles se fondent parfaitement dans le décor urbain et font le bonheur des promeneurs, ou pas. C’était la première fois que je faisais de la slackline… et ce fut un échec cuisant !

____________________________

Découvrir le sud de la Norvège

Longer la côte

Stavern, la ville côtière colorée

Stavern est un petite ville qui se situe au Sud de Larvik, au bout de la côte. Le bord de mer offre une belle vue sur l’océan et les ilôts de granit formant un labyrinthe de canaux glacés l’hiver. Nous nous sommes promenés dans les petites rues piétonnes de Stavern et avons fait un peu de lèche vitrine, histoire de lorgner sur les objets d’artisanat local.

Malheureusement, dame nature n’était pas trop d’humeur à nous laisser profiter de la vue. La pluie et le vent glacial ont eu raison de notre motivation, nous sommes vite allés nous réfugier dans une petite boulangerie histoire de boire un bon café et de découvrir les spécialités culinaires !

Une promenade sur la plage de Mølen

La météo s’est encore un peu plus dégradée le temps que nous arrivions à la plage de Mølen, au Sud de Larvik. C’est la plus grande plage de galets de Norvège. Les avancées rocheuses le long de la plage sont des vestiges de l’air glacière.

La plage contient plus de 100 types de roches différentes, une partie d’entre elles est exposée à l’entrée. Nous avons longé la côte jusqu’à grimper sur une de ces avancées rocheuses. La hauteur nous offrait un joli panorama dont je n’ai aucune photo puisqu’il pleuvait tellement que tout ce que j’ai réussi à photographier ce sont des gouttes de pluie ! On repassera donc pour la promenade romantique en amoureux en bord de mer, nous sommes vite retournés au chaud dans la voiture !

____________________________

Une nuit au bord du Lac Seljord

Seljord Norvège

D’après la légende, le serpent Selma vit au fond du lac Seljord (c’est un peu leur monstre du Loch Ness quoi!). Au fil des siècle, il a fait la réputation de la ville. D’autres créatures légendaires, comme les femmes trolls (oui, les norvégiens ont une passion pour les trolls), peuplent les montagnes environnantes et ont inspiré de nombreux contes locaux. Nous n’avons malheureusement pas eu le plaisir de rencontrer ces créatures légendaires, mais nous avons passé une très belle nuit ! Certes, c’était sous la pluie, mais c’était la première de notre road trip en dehors d’Oslo et nous avions le sentiment d’être de vrais aventuriers. Nous nous sommes assis au bout du ponton et avons admiré le ciel se parer de ses plus belles couleurs.

Personnellement, j’ai préféré admirer le coucher et le lever du soleil sur le lac Seljord plutôt que de visiter Oslo. Les paysages norvégiens sont vraiment splendides et cette étape n’était que le début de notre émerveillement !

____________________________

Randonnée au Gaustatoppen

Qui dit paysages incroyables, dit bien sûr randonnée ! La randonnée du Gaustatoppen est l’une des plus populaires dans le Sud de la Norvège. Cette montagne est située dans le comté de Telemark. Du haut de ses 1883m elle est d’ailleurs la plus haute de la région. La légende raconte que par temps clair on aperçoit depuis sont sommet 1/6ème de la Norvège. Je dis bien légende parce que les temps clairs, en Norvège, nous, on n’en a pas vu! Bercés de ces douces illusions, nous avons donc entamé notre montée, qui nous a semblé interminable. On notera tout de même que la beauté du paysage alentour fait oublier la pénibilité de la randonnée. Enfin, ça c’était pour la première partie, à mi-chemin nous entrons dans l’épais nuage qui entoure le sommet du Gaustatoppen et adieux soleil, vallées et vue panoramique !

randonnée Gaustatoppen

La végétation se raréfie à mesure que nous grimpons, pour ne finalement laisser place qu’à des cailloux. Après 2 bonnes heures de montée, et 700m de dénivelé, nous arrivons finalement au sommet. Et là, déception : on ne voit rien, même le refuge nous avons peiné à l’apercevoir en arrivant. Bon, une bonne gaufre à la confiture fera l’affaire pour nous réconforter. Après cette dégustation de haute volée, nous entamons la descente.

Nb. Le parking coûte 15€ pour la journée

Une fois en bas, nous reprenons la route, pas question de retourner visiter Oslo, direction l’Ouest et la seconde étape de notre road trip !

Laisser un commentaire