Visiter Reykjavík

Visiter Reykjavík en 1 jour

Si vous venez visiter l’Islande, Reykjavík est une escale incontournable. C’est la capitale islandaise certes, mais c’est surtout la ville qui regroupe 1/3 de la population de l’île. Reykjavík est donc le centre de l’activité du pays. C’est une petite ville agréable et colorée dans laquelle nous avons pris plaisir à nous promener. Voici donc pour vous une sélection de lieux à voir si un jour vous venez visiter Reykjavík.  

Après avoir parcouru les sentiers du trek du Laugavegur, nous sommes donc retournés à la civilisation. 4h de bus plus tard et une fois la tente plantée au camping de Reykjavík nous avons pu aller nous promener.

1. Hallgrímskirkja: l’église de Reykjavík

Notre premier arrêt s’est fait aux pieds de l’imposante Hallgrímskirkja, une immense église aux allures d’orgue. Elle trône au sommet de la ville. Du haut de sa tour vous pourrez découvrir Reykjavík en admirant ses toits colorés. Sur le parvis siège une statue de Leifur Eriksson, le premier Européen à atteindre l’Amérique (vers l’an 1000) : eh oui, Christophe Colomb n’a aucun mérite finalement!

Hallgrímskirkja n’a rien à voir avec nos églises françaises mais c’est une curiosité architecturale qui vaut le détour.

2. Se promener au Höfn

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le port, plus couramment appelé Höfn. En longeant la marina, nous apercevons plusieurs petites boutiques de mode et des restaurants très charmants. Nous longeons la côte, la motte de Þufa est en vue, et nous nous baladons au milieu des bateaux tout en admirant la vue.

Les anciennes cabanes de pêcheurs sont aujourd’hui devenues des bar et restaurants accompagnés de leur terrasse. Une bonne odeur flotte dans l’air, nous avons faim, mais ce n’est pas là que nous mangerons ce midi!

Au passage, nous portons secours à un caneton qui a perdu sa maman et qui manque de se faire écraser par une voiture (enfin un 4×4, parce que c’est le strict minimum pour circuler sur l’île). Il retourne à l’eau, ouf il est sauvé!

3. Admirer la Harpa

Notre chemin se poursuit au milieu des cargos. La Harpa se trouve là, entre terre et mer, baignée du reflet du soleil. Ce bâtiment cubique, couvert d’écailles de verre, accueille l’orchestre symphonique de Reykjavík ainsi que de nombreux opéras.

D’ailleurs, si vous tendez l’oreille, il n’est pas impossible que quelques notes vous parviennent des salles de concerts. Une belle mélodie jouée à la harpe résonnait dans le bâtiment lorsque nous somme passés.

4. Visiter Reykjavík et son centre ville

La ville de Reykjavík est colorée, et très agréable à découvrir. Près du port, nous passons devant plusieurs restaurants aux menus tous plus appétissants les uns que les autres. Nous apercevons aussi de nombreux magasins de décoration et de mode (non, les islandais ne s’habillent pas en combinaisons de ski toute l’année). Malheureusement, la place dans nos sacs de trek est trop limitée, nous nous contenterons de regarder.

5. S’asseoir sur un banc pour admirer le Ráðhús 

Nos pas nous mènent au bord du lac Tjörnin. Nous nous asseyons quelques instants pour admirer la vue. Devant nous, de nombreux oiseaux d’espèces différentes barbotent, au loin, le Ráðhús (l’hôtel de ville de Reykjavík) domine le lac, les pieds dans l’eau.

L’endroit est très paisible. À côté, se trouve l’office du tourisme dans lequel il est possible de se renseigner sur les différents lieux à visiter dans Reykjavík. Nous préférons jouer aux devinettes et essayer de reconnaître les espèces d’oiseaux présentes grâce aux photos affichées à l’entrée. 

7.Trouver un restaurant à Reykjavík

Après toute cette marche, nous avons faim: opération « trouver un coin où manger » lancée ! Ce ne sont pas les restaurants qui manquent lorsque vous visitez Reykjavík. Le soucis c’est plutôt de trouver un restaurant qui rentre dans notre budget.

Nous choisissons donc de nous diriger vers le Bæjarins beztu pylsur, comprenez le meilleur hot dog de la ville. Nous sommes étonnés d’arriver devant une toute petit baraque presque cachée par la file d’attente de clients affamés. 30 minutes plus tard, nos hot dog engloutis, nous sommes ravis. Monsieur a encore un peu faim mais pour le prix, c’est largement suffisant. Le dessert sera une jolie glace (oui en Islande pourquoi pas) parfum caramel au beurre salé ! 

Il est temps pour nous de retourner au camping. Nous avons encore le trek dans les jambes, et allons en profiter pour nous reposer un peu. Notre dernière surprise de la journée sera de croiser le chemin de coureurs le long de la côte. À quelle course participent-ils? Aucune idée, nous prenons juste plaisir à les regarder courir et souffrir tandis que nous nous asseyons sur un banc… Mouahahah

En parlant de plaisir, nous avons fini notre voyage en Islande en apothéose avec la découverte du Blue Lagoon. Cela a achevé de nous convaincre: nous sommes décidément plus adaptés à la relaxation.

Signature patatedoucerémoise

Laisser un commentaire