J’ai lu … Jojo Moyes « Avant Toi »

Le confinement est toujours là, les jours passent et se ressemblent mais heureusement les lectures apportent un peu de divertissement dans le quotidien ! Aujourd’hui je vous parle d’une trilogie écrite par Jojo Moyes qui m’a beaucoup plu. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et j’en ai entendu parler sur Instagram. Intriguée, je me suis plongée dans le premier tome « Avant toi ». Voici donc mon ressenti :

Livre 1 : Jojo Moyes – « Avant toi »

Dès les premières pages, on se prend d’affection pour Louisa, surnommée Lou. Cette jeune femme attachante, aime faire plaisir et être au service des autres. Elle perd l’emploi qu’elle aimait tant car le café dans lequel elle travaillait ferme ses portes. Après plusieurs essais infructueux elle trouve finalement une place en tant que dame de compagnie pour un jeune homme tétraplégique. Malgré l’accueil glacial que lui réserve Will, Lou persévère et finit par s’attirer sa sympathie. Ce duo joue au chat et à la souris pendant tout le roman mais un réel lien d’amitié (et d’amour ?) se crée au fil des pages.

Lou découvre que Will souhaite mettre fin à ses jours. Au-delà d’une histoire de sentiments, ce livre est avant tout une réflexion sur les conditions de vie des personnes vivant avec un handicap physique. En refermant la 4ème de couverture la question qui m’est venue à l’esprit est la suivante : « Vivre oui, mais à quel prix ? ». C’est aussi un questionnement sur la vie en général et sur sa finalité : Will était un homme actif, un vrai businessman qui aimait voyager et Lou bien que jeune et curieuse a choisi de rester dans la ville de son enfance. Cloué dans son fauteuil, Will la force à réfléchir sur le tournant qu’elle souhaite donner à sa vie.

Jojo Moyes avant toi

. . .

Livre 2 : Jojo Moyes – « Après toi »

Will est parti est a laissé un grand vide dans la vie de Lou ainsi que celle de ses proches. Il a légué à Lou une coquette somme d’argent afin qu’elle puisse voyager, ce qu’elle a fait, un temps. La voilà maintenant revenue en Angleterre, sans d’autre but précis que de continuer à vivre. Les jours se suivent et se ressemblent… Lou déteste son nouvel emploi et son patron. Un soir, alors qu’elle se morfond sur le toit de son immeuble, elle entend une voix qui la surprend, la faisant trébucher et chuter de plusieurs étages. Louisa est alors hospitalisée et alitée pendant plusieurs semaines.

Tout le monde, ses parents les premiers, est convaincu qu’elle a souhaité mettre fin à ses jours. Louisa sait que c’est faux mais pour les rassurer elle consent à assister à des réunions hebdomadaires. Là, elle rencontre Sam, un jeune homme mystérieux et peu bavard. C’est lui l’ambulancier venu la secourir après sa chute… Il semblerait que cet évènement ait crée un lien indéfectible entre eux.

Quelques semaines après son retour dans son appartement londonien, une jeune fille vient sonner à la porte de chez Lou. La venue de Lily va bouleverser sa vie :  la jeune adolescente n’est autre que la fille de Will… Pour Louisa, cette rencontre sonne comme une seconde chance. Elle y voit là une occasion de se rattraper mais aussi une forme de thérapie.

J’ai eu beaucoup plus de mal à rentrer dans ce deuxième tome que dans le premier. L’ambiance y est nettement moins positive, on suit les états d’âmes de Louisa qui peine vraiment à sortir de la tête de l’eau. Ce n’est que dans la dernière partie du roman qu’elle trouve un nouvel objectif et envisage un avenir plus joyeux. La réflexion sur le deuil est omniprésente dans ce livre. On y trouve aussi des questionnements autour de la notion de famille, et de l’éducation. Le cheminement de Louisa est long mais elle finit par se reprendre en mains. Tous les voyants sont au vert pour la suite!

Jojo Moyes après toi

. . .

Livre 3 : Jojo Moyes – « Après tout »

Une nouvelle vie commence pour Louisa : elle débarque à New York grâce à une belle opportunité professionnelle. Ces derniers mois ont été riches en émotions : Lily est partie vivre avec sa grand-mère paternelle, Louisa a réussi à s’engager dans une relation sérieuse avec Sam, sa sœur Treena et son neveu Tom sont venus vivre à Londres. Mais voilà que Louisa décolle pour de nouvelles aventures sur un autre continent. La séparation n’est pas simple, d’autant plus que la distance met sa relation avec Sam à rude épreuve.

Louisa est plongée dans un nouvel univers qu’elle ne connait pas, plein de strass et de paillettes mais surtout de faux-semblants. Après des débuts prometteurs, Lou fait face à quelques déconvenues : c’est le moment pour elle de savoir ce qu’elle veut vraiment faire de sa vie.

Ce dernier tome de la trilogie aborde des thématiques un peu différentes des deux autres. Les questions autour de la relation à distance sont récurrentes bien sûr mais on parle aussi d’indépendance et d’accomplissement. Le ton est un peu plus léger dans ce dernier opus, que j’ai dévoré en quelques jours.

Jojo Moyes après tout

. . .

Pour conclure, je dirais que j’ai vraiment beaucoup aimé cette trilogie, même si la lecture du second tome a été un peu plus laborieuse. Les thématiques de fond sont développées de manière intéressante et Louisa, le personnage principal, est vraiment attachante. Elle est très humaine et on s’identifie facilement à elle. Je pense continuer de découvrir le travail de cette auteure dans mes prochaines lectures !

Laisser un commentaire